LES POWERPICOTS DISTRIB JOUR 6 BIS

Suite aux images voici le récit , bon Voyage!

JOUR 26 DECEMBRE : ECOLE DE M. PETh

Nous sommes partis de la Guesthouse vers 8h30 pour l’école de M. Peth, un de nos  accompagnateurs. En premier, nous nous sommes rendus chez Mme Lactasoy pour récupérer tous les cahiers restant et elle nous a donné des briques de soja au chocolat pour les enfants.  En partant du magasin, des policiers nous ont arrêtés et nous ont dit que nous étions restés devant le magasin plus de 10 minutes alors monsieur Peth a dû payer une amende (dans l’année, il y a des mois, le gouvernement ne paie pas les policiers alors pour avoir des sous ils arrêtent n’importe qui et trouve un motif pour les faire payer).

Nous avons tout de même réussi à partir. Monsieur Peth a rattrapé le retard en roulant vite…Nous sommes arrivés à l’école à 10h30. Comme d’habitude nous avons commencé par la distribution. Les enfants étaient très contents surtout avec la boisson et les gâteaux (merci Mme May 😊). Puis nous avons terminé avec les animations. Nous avons fait la danse des canards (car M. Peth en laotien = M. Canards 😊 ) avec la version originale en fond (grâce à l’enceinte de Yannick) : franche rigolade… Les professeurs étaient très présents et heureux de notre venue. Monsieur Peth a bien joué avec les enfants !

Les enfants sont partis manger et monsieur Peth nous a emmenés chez lui et nous a invités à manger lao lao : petites grenouilles au barbecue (que 3 courageux ont goutté : Cerise, Yannick et Winick), riz collant, salade de concombre, poissons en bouillon…La famille nous a fait manger en premier puis a mangé les restes ! Ils avaient encore pas mal de grenouilles et de poissons !

Nous voilà repartis direction Paksé non sans frayeur dans le véhicule car le dépassement des autos au Laos ce n’est pas comme chez nous ! Maman et Florence ont serré les dents.

Nous sommes allés déposer des fournitures scolaires à l’école des sœurs de la charité mais les enfants étaient en vacances de Noel. Ils auront des cadeaux à leur retour. La gentille sœur nous a expliqué qu’ils nous attendaient avec impatience et qu’ils ont traité la maîtresse de menteuse car nous ne sommes pas passés les voir avant le 24 Décembre !!!!Donc pour la prochaine mission, retenir que l’école ferme entre le 24 Décembre et 2 Janvier. Toutefois l’accueil a été extrêmement chaleureux par la sœur et la maîtresse et le chien. A notre arrivée la sœur veillait sur des petits poussins qui venaient de sortir de leur coquille !

Demain dernière visite d’école dans les Bolovènes, nous profitons de notre séjour de 2 jours pour découvrir le site pour aller dans une petite école à proximité du village de Monsieur Pohn.

Notre aventure s’achève donc bientôt, nous sommes sur les rotules, car nous nous levons tôt, nous faisons de la route secouante et poussiéreuse, il fait chaud, nous devons compter et préparer pour les lendemains…C’est du temps mais récompensé par des sourires sincères, des rigolades lors des courses de relais ou chansons à geste. C’est aussi touchant d’observer les enfants ouvrir avec curiosité et délice leurs boites de crayons de couleurs. De surcroît cette année nous avons acheté sans nous en rendre compte des cahiers aux couvertures colorées et dessinées qui plaisent beaucoup aux enfants.

 

LES POWERPICOTS DISTRIB JOUR 6

Jeudi 26 Décembre: Aujourd’hui de magnifiques photos et un bref résumé de la journée car c’est un voyage éprouvant et il est difficile de tout mener de front: l’opérationnel et la communication! Merci infiniment à Cerise, Capucine, Florence, Dorothée, Winick et Yannick pour votre efficacité, votre implication, et votre esprit d’initiative, car  C Laos c’est également ça: De belles rencontres qui ouvrent le champ  à de nouvelles écoles « oubliées » car loin de tout!

et voici donc cette nouvelle pépite!

« Ce jour école de  Monsieur Petit (Mister Phet en Laotien) . ..De la route poussiéreuse. ..Au retour arrêt chez les sœurs très  gentilles. Pas d’enfant car les catholiques Laotiens sont également en vacances. La professeur nous ouvre cependant  la  classe pour déposer nos cadeaux de  Noël.  Ils auront la  surprise  au retour.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Demain nous partons au plateau des Bolovens avec  la visite d’une école proche du village de Monsieur Pon. Si le reliquat de fourniture nous le permet  nous irons au retour à l’orphelinat qui fera lien avec école des sœurs.  Nous sommes sur les rotules…Mais heureux de ces sourires et rires des enfants. Bises »

Ahhh les choses sérieuses commencent , enfin!!!!!!!!!

LES POWERPICOTS DISTRIB JOUR 5

Et voici un bien beau cadeau de Noel offert par notre famille aventureuse!

lundi 23 décembre 2019 :

Rendez-vous à 8h00 avec notre guide M. Pon, Tadam et son mari M. KO ainsi que leur fille Amy. Nous allons tous ensemble chercher des cahiers chez Mme lactasoy puis nous prenons le chemin de l’île  de Don DAENG. Route chaotique, ça secoue après le p’tit déj !!! Nous arrivons à un temple au bord du Mékong et là une pirogue nous attend. Nous traversons en deux fois car nous sommes nombreux et il y a du matériel. Nous voilà ensuite embarqués sur une charrette tirée par un gentil monsieur (le frère de TADAM ?) en « tracteur » local ou trac’lao. Ça secoue à nouveau et il fait chaud. C’est l’aventure à travers la campagne et les rizières.

Nous arrivons à l’école, nous sommes impressionnés par l’état plus que rudimentaire. Les professeurs nous expliquent que le Mékong a débordé et que sur son passage, il a emporté les tables et chaises des enfants. Les classes sont quasi vides (tout a été regroupé dans un seul espace), les lames de bois entre les classes sont clairsemées. M. KO nous explique combien les écoles et les habitants de l’île sont pauvres, que la traversée du Mékong n’était pas aisée pour tous… Les enfants sont très accueillants et souriants et les professeurs également. Nous faisons la distribution avec Tadam et M. KO. Ils sont contents d’aider. Nous avons ramené des gâteaux que Mme Lactasoy nous a donnés. Nous prenons le temps de jouer avec les enfants qui sont peu farouches et l’une des petites filles s’est éprise de Cerise et Capucine et ne les a pas lâchées pendant toute notre immersion. Dorothée a dessiné la tête de chien accompagné par M. KO qui a formidablement bien traduit la petite histoire aux enfants et par la suite sur le temps de pause du repas plusieurs d’entre eux se sont amusés à refaire le dessin (voir photo). Winick et les filles ont organisé un seul relais car il faisait chaud et nous avons tous chanté.

Les professeurs sont restés sur place plutôt que de rentrer chez eux déjeuner et ils nous ont invités à manger avec eux. Au menu : poisson du Mékong frits (les filles ont adoré), salade de papaye riz vapeur et riz gluant. Nous avons passé du temps encore avec les enfants qui sont revenus plus tôt à l’école. Puis l’heure du départ a sonné. Nous resterons sur l’île pour la journée et nuit chez l’habitant…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une grosse pensée pour Marjorie qui a passé du temps sur cette île qu’elle aimait beaucoup. Demain journée de repos à Champasak où nous passerons les fêtes de noël.

 

LES POWERPICOTS DISTRIB JOUR 4

JOUR DE DISTRIBUTION N°4 : JEUDI 19 DECEMBRE 2019

Départ à 5h00 ce matin oulala ça pique….Au programme de la journée visites aux écoles que M Noy et son épouse fréquentaient enfants, à l’extrême Sud du Laos près de la frontière Cambodgienne  sur les 4000 îles .

Après deux heures de route, nous quittons la route 13 pour une piste au bout de laquelle nous traversons le Mékong sur un ferry. Encore une heure de piste chaotique et nous arrivons à la première école, la tête un peu en vrac…. Nous faisons la distribution rapidement, car nous devons aller sur l’île de M Noy et le timing est serré C’est la seule fois où nous n’avons pas le temps des échanges avec les enfants et les professeurs et nous partons un peu décontenancés par la rapidité de cette visite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous reprenons donc le Pick up un temps. Puis nous devons traverser le Mékong en bateau avec un local qui nous aide. De l’autre côté, nous sommes accueillis par des villageois qui prennent en charge les sacs et cartons de fournitures. Nous faisons une pause sous une maison turquoise, puis nous partons à pied à travers les rizières vers la petite école bâtie en dur. La distribution se fait tardivement et encore une fois nous ne pouvons pas passer du temps avec les enfants. Les villageois nous font nous asseoir à l’ombre. Ils échangent avec M Phon, sommes-nous tombés dans un guet-apens ?? allons-nous repartir de l’ îles ?? nous nous interrogeons…M. Phon nous explique que ce sont les villageois qui ont construit leur école et qu’ils aimeraient être soutenus pour la construction de toilettes pour l’école, à hauteur de 2000 €.  Nous prenons note de leur demande, en expliquant le but et le budget de C laos, tout en leur promettant d’en parler à notre retour aux membres et à notre président bien aimés.

Les villageois nous ont ensuite convié à un rite dit du BACI. Dans une pièce de l’école nous sommes tous rentés déchaussés et avons dû nous assoir autour d’un « makbéng » constitué de feuilles de bananier pliées selon l’art traditionnel lao, orné de fleurs orange et de fils de coton. Il y avait aussi sur le plateau des offrandes.   Nous avons dû joindre les mains comme pour faire une prière. Une sorte de chamane a allumé les deux grandes bougies disposées au sommet du makbéng. Et il a commencé à réciter les textes rituels… Nous avons compris que ces paroles étaient positives et que l’assemblée nous souhaitait bonheur et longévité et bonne santé. Nous avons été arrosés de riz à un moment. Puis tour à  tour, les participants nous ont accroché aux poignets des fils en nous caressant les bras et en nous disant des paroles positives. C’était très touchant ! Ce fut un moment très émouvant et inattendu. Pour plus d’info sur le sujet : https://la.ambafrance.org/Signification-des-ceremonies-de

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Après le BACI nous avons regagné à pied la maison turquoise ou nous avions été accueillis le matin et nous y avons partagé un repas avec les villageois qui étaient à la cérémonie. Au menu :  riz, poisson du Mekong, salade de papayes, omelettes à la coriandre, piment et beaucoup de bienveillance de nos hôtes. Nous devons repartir. Cette étape nous a touchés car nous avons rencontré des personnes peu habituées aux touristes, vivant en communauté unie et très accueillant. Nous retraversons le Mékong en « pirogue » et à nouveau la piste cabossée et le ferry.Phon a la gentillesse de nous descendre jusqu’à NAKASANG (un port) car nous ne rentrons pas à Paksé, nous allons passer quelques jours sur l’ile DON KHONE tout au sud du Laos.

BISOUS

LES POWERPICOTS DISTRIB JOUR 3

JOUR DE DISTRIBUTION N° 3 : MERCREDI 18 DECEMBRE 2019

Aujourd’hui nous visitons deux écoles. Nous empruntons nos premières pistes, houlà là la poussière… !!! Le matin nous rendons visite aux enfants de l’école de Ban Pak Tuay. C’est l’école pour laquelle C Laos a un projet d’aider à la reconstruction en dur du bâtiment actuellement en bois et fragilisé à la base. Cette année, lors de la saison des pluies, elle a été inondée de près de 40 cm d’eau de hauteur. Nous avons préparé la distribution avec l’aide des enfants qui ont amené les tables dehors. Nous distribuons les fournitures aux enfants qui sont intimidés. Mais très vite ils se détendent quand le temps d’animation commence.  Cette fois nous faisons des courses de relais simple puis par deux avec cerceaux, c’est rigolo. Tout le monde a bien ri même les professeurs…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons mangé sur la route dans un « boui boui » qui ne payait pas de mine mais qui était très bon, une dame cuisinait à la demande…. Ensuite l’après-midi, nous nous rendons à la seconde école Khonnoy, là encore nous faisons la distribution puis nous faisons des courses de relais, où la brouette a été rajoutée : franche rigolade, des enfants ont mangé de la terre et des professeures riaient aux larmes….

LES POWERPICOTS DISTRIB JOUR 2

JOUR DE DISTRIBUTION 2 : MARDI 17 DECEMBRE 2019

Aujourd’hui, second jour de mission, nous avons fait trois écoles dans la même journée !!! Nous nous sommes donc levés à 6H45 pour un départ à 8h30 !!! Après un p’tit déj de fruits de la passion, nous descendons retrouver les Bretzels (Yannick et Florence) afin de commencer à charger le pick-up, aujourd’hui c’est M.Phon qui nous accompagne ! Après deux faux départs, dû à un mauvais compte des affaires à emporter pour la journée (C’est wiwi le comptable 😉). Nous partons donc en direction de la boutique de Madame Laktasoy (alias Mme May).

Hélas à 7h30, la boutique de Mme Lactasoy n’est pas ouverte, elle n’ouvre qu’à 8 h00 !!!! Nous avons le temps de retourner à la guesthouse et de passer chez le boulanger pour nous ravitailler en brioche ! En route pour l’école n° 5, Lakeseesip, c’est là qu’il y a le plus d’élèves pour cette journée. Des petites filles nous ont offert un ravissant spectacle de danse et d’autres nous ont apporté des noix de coco vertes pour en boire le jus ! Nous avons donc commencé la distribution tardivement en milieu de matinée. Les élèves quittant l’école vers 11h30 pour la pause méridienne, nous n’avons pas pu passer du temps avec eux… En revanche les professeures nous ont préparé un repas pour midi. C’était bon… Après le repas, les enfants commençant à revenir à l’école et nous avons pu avoir du temps pour jouer et échanger avec eux. Foot avec Yannick et Winick puis jeu collectif (la tomate).

Ensuite, c’est le départ pour la petite école de Natkham. Dans un premier temps nous faisons la distribution, puis nous Dorothée et Florence organisent un temps d’animation. Il nous faut repartir direction école Ban 41, la dernière école de la journée, il est déjà tard et nous n’avons le temps que de faire la distribution. Nous avons été bien reçus et sommes repartis avec des assiettes de pastèque…Nous avons pu voir des enfants heureux de nos présents notamment les cerceaux font fureur partout où nous passons. Sur le chemin du retour nous déposons à la première école visitée le lundi précèdent pour déposer les jeux et quelques gâteaux que Mme Lactasoy nous a donnés.

Les PowerPicots distrib Jour 1

Lundi 16 décembre 2019 :
Ce matin, nous nous sommes réveillés vers 7h00 car nous avions rendez-vous à 8h30 avec M. Phet, un associé de Monsieur Noy, qui sera sans nul doute une aide précieuse  pour nous véhiculer et pour échanger avec les enfants ainsi que les instituteurs.
Ce matin, nous avons changé d’ Hotel, nous sommes maintenant à la nang noï guesthouse, la même que Florence et Yannick. Nous y avons déposé nos affaires et récupérer les Bretzel pour commencer à mission.
En premier Winick et Yannick sont allés récupérer les millions de kip.
Pendant ce temps, les filles jouaient au pendu.Puis nous sommes allés récupérer les fournitures chez Mme M ai alias Lactasoy.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Ensuite, nous sommes partis avec le Pick up conduit par Mister Phet, pour nous rendre dans la première école « Ou Dompahne ». Nous avons fait presque 1 heure de route.
Quand nous sommes arrivés les élèves nous attendais. Mais nous ne savions pas que c’était cette école car la photo datait de 2013 donc nous ne l’avions pas reconnu.
Nous avons installé le stand. Les petits de maternels sont venus les premiers. Il était très mignon. Capucine distribuait les cahier, cerise les stylos, crayon de papier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Dorothée donnait les gommes et les règles, Winick était le photographe avec Yannick. Et florence a aidée cerise aux stylos.
C’était vraiment super, les enfants étaient super, nous avons joué avec eux, pris des photos et Dorothée les a fait chanter.

Ce soir en rentrant nous sommes passés à l’orphelinat de Paksé à côté de l’église pour donner des fournitures aux 8 filles pensionnaires.
Donc une première journée avec les enfants vraiment super mais fatigante
Après le repas du soir, nous avons préparé tous ensemble la journée de demain.
Il est 22h30 pour nous et 16H30 pour vous, Alors Bonne nuit

LES POWERPICOTS PREPARENT LA 10 EME MISSION C LAOS

Dimanche 15 Décembre!

2ème jour à Paksé
Dimanche matin nous avons pris le temps. Les filles avaient du sommeil à rattraper.
Nous avons fait un petit déjeuner rapide: brioches excellentes de « la boulange », très français mais savoureuses et artisanales.
Puis en route pour le grand marché de PAKSE (avec Florence et Yannick) et la boutique de notre fournisseuse Mme « MY » alias Mme LACTASOY. Avec « Sonia » sa salariée traductrice, nous avons passé commande. Elles ont été toutes les deux très réactives et très chaleureuses.
Le gag nous avons failli commander 11 000 gommes pour une erreur de lecture de tableau (confusion quantité et prix unitaire 11000 kip (1,1 €) correspond à une boit de 30 gommes) ! C’était rigolo !!!
Ce moment a pris du temps car Mme My a appelé un par un tous ses fournisseurs, quelle énergie ! Pendant ce temps Cerise se délectait d’un gâteau offert par Mme MY qui était médusée par la finesse de nos silhouettes (oui oui moi aussi…ah je l’adore cette Mme MY!!!)…
Merci à Florence pour son aide dans la traduction anglaise et à la patience de Cerise, Capucine et Yannick..

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après nous sommes allés marcher sur le grand marché mais il était tard, 14h00 passées donc il ne restait plus grand chose… : nous avons mangé des nems.
Nous nous sommes rattrapés le soir après une bonne après midi de marche dans le quartier vietnamien de Paksé : Sopsé. Nous y avons vu un temple viet / chinois.
Nous avons mangés avec Yannick et Florence avec au menu : riz collant, poulet, soupe, canard et en dessert un délicieux ananas acheté sur le marché.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il est 22h30. Demain nous nous levons tôt pour aller chercher les fournitures et commencer la mission.
ByeBye

Mission 10 !!!!!, c’est parti avec la C laosPicotFamily

Jeudi 12 décembre 2019: Nous sommes allés prendre l’avion à l’aéroport de Blagnac. Nous sommes arrivés à 6h40 pour partir de Toulouse à 9h00 direction Munich. A Blagnac nous avons bu une boisson chaude tandis que Cerise mangeait un énorme muffin chocolat blanc framboise ! Nous nous sommes ruinés en magazines et sommes montés dans l’avion. C’était une première pour Capucine, même pas peur…

Pendant l’escale à Munich nous nous sommes restaurés, Cerise a pris des photos des plats et nous pensons qu’elle fera ça pendant tout le séjour, elle devrait être critique culinaire ! Puis nous avons pris un avion (airbus A330) plus gros pour Bangkok, aéroport international. Le vol était long (10h00) et nous n’avons pas vraiment réussi à dormir à cause du bruit notamment.  La nourriture n’était pas géniale. A l’arrivée, nous avons pris un navette pour nous rendre à l’aéroport « Don Mueang » pour prendre un troisième avion en direction de Ubon Ratchatani. Nous avons découvert la conduite à droite en Thaïlande … L’attente a été longue à l’aéroport  de Bangkok « Don Mueang », c’était très bruyant dans l‘aéroport et il caillait à cause de l’air climatisé ! Nous avons vu des moines boudhistes…à fond sur leur portable ! Le vol a été rapide, nous avons tous dormi. A notre arrivée nous avons pris un taxi « limousine »conduit par une dame qui nous a amenés à notre hôtel. En chemin elle s’est trompée à un moment et elle a ri aux éclats et tout le monde riait dans la voiture même si nous ne comprenions pas grand-chose à ses propos : Nous confirmons « le rire c’est communicatif ! »

Nous avions réservé par « Booking » l’hôtel au calme pour faire une bonne nuit de sommeil réparatrice. La chambre était chouette spacieuse et familiale, douche chaude…Nous nous sommes mis au lit tôt, tout était calme vers 21h30…Mais vers 23H00 la cata ! Du monde est arrivé, qui faisait beaucoup de bruit en parlant ouvrant fermant les portes. On aurait dit qu’au-dessus il y avait un déménagement. Et ça a duré toute la nuit. Dorothée a entendu le lave-linge, les cuisiniers…Il n’y a qu’a que Capucine qui a dormi d’une traite. Cerise se réveillait en sursaut régulièrement en disant : « c’est l’heure de se lever ? ». Bref une nuit difficile pour 3 sur 4. En revanche petit déjeuner sympa salé sucré. Dorothée a pris du riz au poulet…épicé !!! surprise ! Ça réveille…

Nous avions réservé un taxi la veille qui nous a amené à la gare routière pour prendre un bus pour Paksé (Laos). C’est autre chose que l’aéroport, beaucoup plus authentique, des personnes partout, des touk-touk, des minibus, des personnes tenant des stands de nourriture au sol, des toilettes à la louche (pour l’eau) qui ne sentent pas bon…Il y avait quelques touristes avec nous dans le bus notamment deux dames du Québec grandes voyageuses. Nous avons passé le poste frontière à pied et sommes remontés dans le bus. Cerise a dormi pendant tout le voyage tandis que nous autres regardions le paysage défiler. Nous avons vu des buffles d’eau, des vaches, des chèvres, des eucalyptus, des maisons sur pilotis colorées, des rizières. Le dépaysement commence. Nous sommes arrivés vers 13h30 à PAKSE. Nous avons pris un touk-touk pour aller jusqu’à la guest-house de Monsieur NOY où nous avons été accueillis par Florence et Yannick qui ont déjà participé à une mission de C.LAOS.

Nous sommes allés casser la croûte et avons visité les alentours, les marchés, le ruelles.

Nous avons Rencontré Monsieur Noy et avons commencé à réfléchir sur notre programme pour la mission. Demain nous irons faire les commandes des livres et cahiers !