Merci et à bientôt…

  Chers amis, lecteurs, adhérents, voyageurs…

La 9 ème  mission de l’association C.Laos, des Cahiers pour le Laos vient de prendre fin. Fatiguée, barbouillée, émotionnée, la famille Déléris-Candelot est rentrée au bercail. Monsieur Noy et Monsieur Pon ont repris leurs affaires quotidiennes à DD Guesthouse. MERCI, MERCI, MERCI, cette année encore, l’association est heureuse et fière d’avoir atteint ses objectifs. 

                    C.Laos, des Cahiers pour le Laos, entre prochainement dans sa dixième année d’existence… oui déjà! Les hauts-les bas, les baisses d’énergie, les difficultés, les belles et nouvelles rencontres,  la détermination, l’amitié, la joie, l’engagement, la ferveur… tout cela fait C.Laos, des Cahiers pour le Laos. Aujourd’hui, nous sommes déjà à préparer la dixième mission de distribution. Nous sommes aussi à la préparation de la construction de l’école du village de Ban Pak tuay.  c laos projet école dp version2019

        C’est avec gratitude que C.Laos, des Cahiers pour le Laos accepte l’aide et le soutien de vous tous, comme vous le pouvez. Le bulletin d’adhésion est sur le blog , dans l’onglet : Adhésion/bénévolat, puis en cliquant sur le lien BULLETIN ADHESION C LAOS 2019

Vous pouvez aussi nous écrire par mail: association.claos@gmail.com

Vous pouvez aussi nous écrire par voie postale et pigeon voyageur: Association C. LAOS des cahiers pour le Laos,  Lieu dit Pigaillouats, 32430 SIRAC 

Merci encore…. pour eux!

 

 

Publicités

DELERIDISTRI JOUR 2

Matin (mercredi pour ceux qui suivent).

Lever 7h30, dur pour un peu tout le monde, seule Chloé a bien dormi, car trop trop chaud cette nuit. Ptit dej en face au Vida (sorte de starbucks sympa Laotien), on prend 4 micro pizzas pour le midi, et on trace chez Lactasoy pour récupérer les cerceaux et le lait. Puis direction Road 13 qui drive nos journées depuis hier.

On s’arrête à l’école N°2 faite la veille pour poser les cerceaux et le lait, puis direction école N° 3, 154 élèves annoncés. Petite surprise, ils sont 155 en primaire, et il y a une section secondaire de 100 élèves supplémentaires…Nous décidons donc de distribuer les fournitures seulement aux primaires, et le lait seulement aux secondaires. L’école est un peu plus « moderne » que la moyenne : un PC, imprimante je crois et rétro proj. Il nous manque des gommes (erreur de préparation, Mathilde ?!?), et nous oublions de demander s’il y a des absents. => on repasse viteuf vendredi matin, c’est sur la route !!!

Début d’aprem, école N°6, école très sommaire, du genre avec les vaches, poulets, et chiens errants qui se baladent un peu partout. Et des gamins aussi. Plein, même des qui se rajoutent à la queue au fil du temps, mais impossible de faire la part des choses entre les officiels et les intermittents du spectacle (non, on n’a rien contre les intermittents Ingrid )). Nous sommes arrivés à la pause de midi, avons préparé les affaires à distribuer, et avons joué au foot (ballon Thai en plastique dur, eux pieds nus, moi avec mes crampons de 18), je sais pas comment ils font pour pas se casser 3 orteils par jour. Chacun. Bref on a distribué plus de 100 élèves (ou pas), au bout d’un moment on a arrêté de compter, et prélevé du matos sur ce qu’on avait préparé pour l’école suivante, la 4, pour ne pas avoir à revenir. Sur le retour, on s’arrête à la 4 (on y était passé à l’aller pour les prévenir, ils nous attendaient).

44 élèves dont 7 petits. Ecole TRES sommaire, comme la 6, en plus petit. Distribution partielle, il manquait 12 éleves, et nous il nous manquait 18 sets à distribuer. On prépare le manquant ce soir, et on fait un complément de distrib rapide vendredi matin en passant.

Normalement, c’était notre plus grosse journée. Ça tombe bien parce qu’on tiendra pas ce rythme longtemps )). Pour les missions à suivre : 3 écoles / jour, jouable 2 ou 3 fois dans la semaine, mais avec une préparation top la veille qui nécessite de maîtriser le nombre d’élèves, leur niveau, les heures d’ouverture des écoles, et leur emplacement. Le soir en rentrant, il faut préparer le lendemain…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sentiment global : très grande gentillesse des gens, petits comme adultes, et gamins déjà bien sensibilisés à l’usage des poubelles, avant notre passage. Les cours des écoles sont largement plus clean (incomparable) que les bords de routes. La couche rajoutée lors de cette mission est utile, le power point est un peu choc (des images) et semble les interpeller. Mr Pon joue excellemment son rôle de présentation, et capte l’attention des enfants, les profs participent activement. Allez, on vous laisse, on a 2 écoles à préparer pour demain, lever à 5h45, direction la région des 4000 iles.

PS (de Nancy et Mathilde) : Laurent est un psychopathe des couleurs des cahiers, dans un soucis abusif d’égalité entre les élèves PS2 (Laurent) :censure du président!!!!!!!!!!!!!!

Bises de la Dels Family.

concours C Laos éducapollution

Bonjour bonjour,

C’est pas parce que les Belges coulent tous leurs sous-marins en faisant des journées portes ouvertes, qu’ils n’ont pas de Talents, bien au contraire à l’image de Brel, Hergé ou Rika Zaraï (à non elle n’est pas Belge)

Bref merci infiniment Véro de Bruxelles pour cette bien belle Planche, « c’est gaie ici », comme elle a l’habitude de dire !

Démarrer l’année à vos crayons

Chers vous tous, un peu artiste…
Nous avons mis en ligne sur le blog 2 vidéos. Elles mettent en scène un petit sketch joué par Philippe et Yannick l’an passé et rejoué par les enfants des écoles.
Notre message, après observation, consiste à inciter les enfants à ne pas jeter par terre les emballages de ce que nous donnons et plus largement de ce qu’ils consomment.
L’idée:  Qu’à partir de ces sketchs, vous dessiniez une BD format A3, qui illustre ce message; Nous souhaitons sensibiliser les enfants à ne plus jeter les déchets dans la nature.
Votre imagination est bienvenue…. toutes les initiatives seront estampillées C. Laos, plastifiées et lors de la prochaine mission, Nancy, Laurent, Mathilde et Chloé pourront les afficher dans chacune des écoles. 

Projet C Laos 2020

Bonjour,

Et pourquoi pas une nouvelle Ecole dans le village de Ban Pak Tuay ?

Alors moi je dis, chaussons nos baskets et allons démarcher nos entreprises pour financer ce beau projet!
Ci-dessous le lien permettant de télécharger le dossier de presse servant de support. C Laos mettra tout en oeuvre pour vous accompagner dans vos démarches:

Dossier C.Laos projet école 2020

Alors, contactez nous sur association.claos@gmail.com. Bien évidement C Laos continue pour de nouvelles aventures avec la mission N°9 programmée en février 2019!!!

Allez, en attendant un peu de méditation et du jeux, Portez vous bien, Philippe

  

 

 

Mission 8, Un grand merci, kopjay lalaï

La mission 8 est donc terminée. Elle s’est déroulée facilement, balayant sur son passage toutes craintes.

Nous remercions Florence et Yannick pour leur engagement et leur efficacité sur le terrain. Ils sont aussi, les réalisateurs des vidéos qui suivent.

Nous remercions chaleureusement Monsieur Phet et Monsieur Noy de nous avoir accompagné tout au long de la mission avec joie et Bienveillance.

Enfin Merci à Dam et Kho de nous avoir présenté Emmy et de leur aide plus particulièrement sur l’ile Don Daeng.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Maintenant, quelques vidéos en cliquant sur chaque lien!!!
C comme coulisses de la mission
A comme aventure
H comme Hula hoop
I comme intensité
E comme échanges
R comme rires
S comme « Sabaidee »
peut-être une affaire à suivre ??????????????????????????????????,

Sabaidii,

Et bien voilà, nous y sommes!

C’est depuis Savannakhet que nous avons pris un car, Yannick, Florence, Philippe et Ingrid, pour nous rendre à Paksé ce dimanche. Dés notre arrivée, nous sommes allés dire bonjour à Sommaii, qui nous fournit le matériel depuis 7 ans (Lactasoy). Son accueil est des plus chaleureux, nous échangeons avec elle sur la situation de l’association et nous passons commande.

Suite à cela, nous nous rendons chez Kiao, Marie et Nicolas. Leur magnifique maison se trouve à quelques kilomètres, à la campagne, sur les berges du Mekong. Là encore, l’accueil est merveilleux. Apéro maison dont les saveurs vous saisissent la bouche, et renvoient l’esprit à des échappées baudelairienne.  Kiao s’active en cuisine, elle tue le canard dont toutes les parties seront ensuite cuisinées et proposées.  Du sang frais aux herbes et cacahuètes, du lap avec  les abats, un bouillon avec la viande.

Yannick et Florence dorment centre ville. Leur perspicacité et leur facilité à entrer en relation son un atout précieux. Un véhicule est vite trouvé, à moindre frais et quelle surprise de rencontrer Mr Noy (il y a autant de Noy au Laos que de Dupont en France).  A chaque fois que l’on demande à quelqu’un son nom il répond Mr Noy!!! ce qui veut dire « petit »